Metal-Interface veille à la protection de votre vie privée : lorsque vous soumettez une demande ou posez une question, vos informations personnelles sont transmises au fournisseur concerné ou, si nécessaire, à l'un de ses responsables régionaux ou distributeurs qui pourra vous apporter une réponse directe. Consultez notre Politique de Confidentialité pour en savoir plus sur les modalités et objectifs du traitement de vos données, ainsi que vos droits relatifs à ces informations. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation.

  • Prima Power eP Genius avec robot Interview Communiqué

    L'avenir de l'industrie de la tôle vue d'Allemagne par le directeur général de Prima Power Deutschland

Nom de l'entreprise
AMADA Schweiz
Soumis par benoit.cantin le mer 31/01/2024 - 10:42
Contenu
  • Face aux défis tels que la pénurie de main-d'œuvre qualifiée et la complexité croissante des processus de fabrication, Johannes Pfluger Directeur général de Prima Power' Allemagne partage sa vision et son expertise pour relever ces défis.

  • Défis actuels et pénurie de main-d'œuvre

    Johannes Pfluger voit une industrie de la tôle qui est confrontée à un défi majeur : le manque de main-d'œuvre qualifiée. Ce problème, souvent considéré comme local, est en fait un défi à l'échelle européenne. La complexité croissante des processus industriels exige des qualifications de plus en plus élevées, ce qui accroît la pression sur le marché du travail.
     

  • L'impact de la technologie et de l'intelligence artificielle

    En outre, pour le directeur de Prima Power GmbH, il est clair que l'influence de la technologie et de l'intelligence artificielle sur l'industrie de la tôle va augmenter. Il prédit l'intégration de technologies quantiques et une accélération considérable des processus de développement. Cela offre à la fois des opportunités et des défis, notamment en ce qui concerne l'adaptation de la main-d'œuvre.

    Prima Power

     

  • Défis de la durabilité et des évolutions sociales

    Johannes Pfluger fait remarquer que Prima Power est à la pointe en matière d'efficacité énergétique et de durabilité. Il exprime sa frustration face à la lenteur de l'industrie à adopter des pratiques plus durables et constate une évolution des attentes de la société, avec une demande croissante pour des environnements de travail moins physiques.

  • Prévisions et perspectives

    Néanmoins, Johannes Pfluger partage une vision optimiste de l'avenir malgré les défis qui sont à surmonter. Il voit un monde dans lequel l'automatisation et l'IA résoudront le problème de la pénurie de main-d'œuvre et où les nouvelles technologies contribueront à une industrie de la tôle plus efficace et durable. Il souligne toutefois la nécessité d'une adaptation de la société et de la politique de l'éducation pour faire face à ces changements.

  • Conclusion : embrasser le changement dans l'industrie de la tôle

    Ainsi, l'interview de Johannes Pfluger met en lumière la complexité des défis auxquels l'industrie de la tôle est confrontée et offre un aperçu de l'avenir technologique et de son impact potentiel. Prima Power semble bien positionnée pour naviguer dans ce paysage changeant, en mettant l'accent sur l'innovation, la durabilité et l'adaptation au changement.