loader

Retrouvez toutes les actualités de l'industrie tôlerie.

NOVACEL : Nouvelle gamme de films de protection dédiée à l'emboutissage

NOVACEL : Nouvelle gamme de films de protection dédiée à l'emboutissage

05/04/2017 | France

Dans le cadre d'EuroBLECH, les rédacteurs de Metal-Interface ont interviewé Monsieur Benoît Bastien, Directeur Commercial France de NOVACEL, et Brice Lequette, Chef de produit marché inox et d'autres métaux comme le zinc, le cuivre, le laiton, etc. Cette interview nous permet de vous faire découvrir aujourd'hui l'une des dernières innovations de NOVACEL.

Novacel : un fort développement au service de la protection des métaux

La société NOVACEL fait partie du groupe français Chargeurs spécialisée dans la conception, la fabrication, la transformation et la commercialisation des films auto-adhésifs de protection temporaire de surface auprès d'une clientèle quasi-exclusivement industrielle.

Le groupe Chargeurs a été récemment racheté par la holding Colombus, présidée par Michaël Fribourg. Sous son impulsion, NOVACEL poursuit le déploiement de sa stratégie de croissance axée sur la consolidation de sa rentabilité opérationnelle et sur le développement constant de sa force d'innovation. NOVACEL est dirigée par Laurent Derolez, Président Directeur Général.

En 2016, NOVACEL a poursuivi son développement international tant d'un point de vue technologique que commercial, notamment par l'acquisition de la société Américaine Main Tape.

Les clients NOVACEL sont des industriels de toutes tailles, allant d'importantes sociétés multinationales et multi-sites à des petites industries de tôlerie, qui font de manière plus locale du pliage, de l'emboutissage, de la découpe laser, du déroulage pour faire du feuille à feuille, des accessoires, des éléments de bardage, etc. « Dans le travail de la tôlerie, les process sont nombreux et nécessitent des films de protection à haute technicité, comme par exemple pour la découpe laser ou l'emboutissage. » précise Brice Lequette.

---------

L'innovation : l'ADN de NOVACEL

En 2015, NOVACEL a réalisé 227 millions d'euros de chiffre d'affaires avec 550 collaborateurs. Mais il est particulièrement intéressant de constater que depuis plusieurs années NOVACEL réalise 30 % de ses ventes avec des « nouveaux » produits commercialisés depuis moins de 5 ans.

En effet, c'est l'importance des investissements dans l'innovation et dans les moyens de production qui permet à NOVACEL de maintenir un renouvellement technologique permanent de son offre. « L'innovation est depuis toujours dans l'ADN de NOVACEL » précise Benoît Bastien.

Les innovations que NOVACEL met au point pour faire progresser l'industrie sont le fruit de liens permanents avec tous les acteurs de la chaine industrielle, du fabricant de machines-outils aux utilisateurs finaux.

« Le laboratoire R&D de NOVACEL compte 20 personnes (chimistes, techniciens et ingénieurs), intégralement dédiées aux films de protection de surface. » précise Benoît Bastien.

Dans ce contexte, on comprend aisément que le challenge de NOVACEL soit l'innovation. En effet, il s'agit pour la R&D NOVACEL de toujours répondre aux attentes du marché avec des problématiques de plus en plus complexes … parfois même en amont avant que le besoin soit identifié par le marché ! L’objectif pour NOVACEL est de trouver les solutions de demain pour les process du travail des métaux.

---------

NOVACEL : une réponse personnalisée allant jusqu'à la mise en œuvre du film sur ligne de production ou transformation

NOVACEL est en capacité de répondre aux besoins du marché, soit par la gamme standard soit par des développements spécifiques. En effet, NOVACEL propose une gamme de plus de 200 films de protection qui va encore être élargi avec l'intégration de la société Main Tape (acquise en 2016).

L'approche NOVACEL :

  • Le commercial NOVACEL et le client rédigent ensemble un « cahier des charges » du besoin, qui sera soumis au service de préconisation de NOVACEL ;

  • Celui-ci vérifie si un produit de la gamme standard peut correspondre. Le cas contraire, un développement spécifique peut-être envisagé.

  • Ensuite, le laboratoire R&D de NOVACEL est à même de faire une multitude de tests pour reproduire les travaux et transformation que le métal va subir, et fournir ainsi les résultats chiffrés, les valeurs et les comportements du film.

  • Une fois la meilleure solution trouvée, le film peut ensuite être vendu, soit directement au transformateur, soit au fournisseur de tôles protégées.

NOVACEL est capable de livrer en direct des clients de toutes tailles dans plus de 60 pays, par ses filiales en Europe, aux Etats-Unis, en Asie, etc. Une filiale pour NOVACEL est une unité de production qui reçoit les bobines de film d'une des 3 usines (France, Italie et Etats-Unis) et qui recoupe le film de protection en fonction des dimensions demandées par le client. Les filiales NOVACEL disposent également d'une force commerciale ou d'agents commerciaux.

Les équipes commerciales ont les compétences pour analyser un besoin, le retranscrire aux laboratoires R&D afin qu'ils puissent apporter des préconisations chiffrées avec des valeurs de pelage, des comportements, des tenues extérieures, des temps de vieillissement, etc. Ces éléments chiffrés sont ensuite transmis aux clients finaux par le technico-commercial. Ces derniers sont également formés pour intervenir sur les process afin d'aider le client à faire des réglages de façon à ce que les films soient appliqués correctement sur les surfaces et donnent leur pleine efficience.

En cas de process spécifique, NOVACEL a encore la possibilité de les aider par des visites conjointes entre le commercial et le service technique NOVACEL.

« C'est une solution de protection complète qui est proposée. Elle intègre le film de protection, les conditions d'applications, le service de préconisation, etc. » explique Benoît Bastien.

---------

Innovation NOVACEL : une totale sécurité lors des process d'emboutissage

L'innovation que NOVACELprésente sur EuroBLECH est une nouvelle gamme de films dédiée à l'emboutissage avec comportement PVC like qui ont pour objectif de protéger le métal durant le processus d'emboutissage. En effet, le process d’emboutissage est composé de plusieurs étapes. Le film doit donc rester collé durant tout le process, et parfois même après, suivant les contraintes du client.

Cette nouvelle gamme est divisée en 2 branches :

  • films de protection en colle caoutchouc avec un comportement adhésif standard, qui a pour vocation de rester très longtemps sur la surface.

  • Un film dit « Easypeel », qui est un produit prévu pour être retiré plus aisément après emboutissage avec un comportement très spécifique permettant de gagner en productivité par le dé-pelage du film. Le temps pris par les opérateurs pour réaliser cette opération est très réduite par cette innovation. « A titre d'exemple, pour retirer un film sur un évier, le temps passe avec ce comportement « Easypeel » de 20 à 2 secondes. » précise Brice Lequette.

Et à Benoît Bastien de conclure que « Choisir un film est un véritable enjeu : pour 1 euro de film de protection, les industriels protègent 800 € de matière en moyenne. »

---------

Copyright - reproduction interdite sans autorisation écrite de Metal-Interface