loader

Encyclopédie

Forgeage

Ecrit par

Le forgeage concerne l’ensemble des méthodes de mise en forme des matériaux par chocs ou par pression des métaux, à chaud ou à froid, afin de produire des pièces semi-finies de formes et dimensions choisies. Le forgeage regroupe plusieurs techniques, telles que le forgeage libre, le forgeage à froid (ou par extrusion), le forgeage par estampage, le forgeage par matriçage, et enfin le forgeage par laminage.

- Forgeage libre : le forgeage libre est la plus ancienne technique : il s’effectue à chaud soit manuellement, en frappant le métal posé sur une enclume avec un marteau ou un pilon, soit avec l’aide d’une presse hydraulique puissante. Ainsi, on obtient des ébauches ou des pièces mécaniques brutes, prêtes à être usinées, et dont la résistance est améliorée grâce au processus de forgeage. C’est une technique qui permet de produire des petites séries ou des pièces à l’unité car elle requiert peu d’outils.

- Forgeage à froid (ou extrusion) : Le forgeage à froid est un procédé de déformation des métaux à froid, comme son nom l’indique. C’est la technique de forgeage la plus récente. L’extrusion à froid fait partie des procédés de forgeage à froid.

- Forgeage par estampage : Il consiste à chauffer puis presser la pièce brute entre les matrices, qui ont un creux à la forme de la pièce voulue. Cette technique est utilisée pour la production de grandes séries, étant donné qu’il faut des outils spécifiques (matrices qui ont la forme du produit voulu par exemple). La forge par estampage est assez précise par rapport aux autres procédés.

- Forgeage par matriçage : Le forgeage par matriçage s’apparente au forgeage par estampage (chauffage puis formage), mais concerne les alliages non ferreux, comme les alliages d’aluminium, de cuivre etc.

- Forge par laminage :La forge par laminage permet d’obtenir des couronnes rectilignes ou profilé, faites de n’importe quel matériau.