loader

Encyclopédie

Forets

Ecrit par

Un foret est un outil utilisé pour percer des métaux. Il est animé par 2 mouvements: le mouvement de rotation continu et un mouvement d’avance. Tout deux sont déterminés par la perceuse et le porte-foret.

Il est important de régler la vitesse de rotation en fonction du diamètre du foret et de la vitesse de coupe du métal à percer, afin d’éviter les échauffements et abîmer le foret ou le matériau. Elle s’obtient par calcul (défini comme : (1000Xvitesse de coupe du matériau)/ (PI x Diamètre du foret) ou en se référant à un abaque.

L’angle de pointe d’un foret pour le perçage d’acier ou de fonte est d’environ 118°, alors qu’un acier inox ou un alliage réfractaire nécessitera un angle de pointe de 135°.

 

Un foret est défini par son diamètre, sa forme, sa matière et sa série (courte ou longue).

-Son diamètre: Le diamètre du foret dépend du diamètre du trou que l’on souhaite percer mais aussi à la capacité du mandrin de la perceuse.

Il est inscrit sur la queue (le haut du foret, en dessous du tenon) ou le collet (situé entre la queue et le corps du foret).

- - Sa forme: Le foret le plus répandu est le foret hélicoïdal (twist drill) : son corps et cylindrique pourvu de 2 rainures hélicoïdales (en forme d’hélices) opposées. Leur diamètre va de 0.5mm à 13mm. Les forets coniques ont un diamètre compris en 10mm et 100mm. On les utilise pour faire les finitions des contours d’un trou précédemment percé par un autre foret.

-Sa matière: L’acier le plus courant est l’acier rapide HSS (pour High Speed Steel en anglais), car il est particulièrement résistant à l’usure et à des températures élevées (600°C). De plus en plus d’industriels utilisent des forets en acier rapide recouverts d’un revêtement (nitrure ou carbonitrure de titane), qui permet d’améliorer les performances de perçage et d’augmenter la durée de vie du foret. Cependant, on trouve aussi des forets en métal dur (carbure tungstène + titane, cobalt, nickel) pour des vitesses de coupe plus élevées. En fonction des proportions de chaque élément, le foret sera différent : un foret avec 5% de cobalt sera assez fragile mais plus résistant à l’usure.

-Son sens de rotation : En fonction des rainures, le foret tournera dans un sens ou dans l’autre : Le plus souvent, les rainures sont inclinées vers la droite, donc le foret tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

-Sa série: Elle peut être courte (la plus courante), extra-courte, ou longue pour les perçages profonds.

 

Perçage

Ecrit par

Le perçage est un procédé d’usinage qui consiste à trouer une pièce, et enlever le copeau formé à l’enlèvement de matière. L’outil utilisé est une perceuse, sur lequel on a monté un foret qui déterminera le diamètre du trou.

En dessous de 5mm de diamètre, on parle de micro-perçage. Ce procédé demande une vitesse de rotation du foret de plus de 24000 tours/minute pour avoir une qualité de perçage satisfaisante. Au contraire, lorsque les trous ont un diamètre de plus de 20mm, on appelle cela le macro-perçage.

 

Il existe différents types de machines pour le perçage, voici la description de quelques unes d’entre elles :

 

  • Perceuse à colonne: La perceuse à colonne est une machine-outil fixe (soit elle est sur bâti ou placée sur un établi). Elle permet de percer des trousde diamètres variables, dans tous types de matériaux. La vitesse de rotationde la broche est généralement réglable.
  • Perceuse magnétique: La perceuse magnétique comporte une base magnétique sur laquelle l’opérateur place la pièce.
  • Perceuse radiale: Elle s’apparente à une perceuse à colonne, mais la broche peut se déplacer latéralement dans n’importe quel sens, évitant ainsi à l’opérateur de déplacer la pièce pour effectuer un nouveau perçage.
  • Perceuse sensitive:C’est une perceuse plutôt basique : la commande d’avance de la broche est manuelle, grâce à un levier. Les perceuses sensitives sont capables de percer des diamètres jusque 15mm.